SPLA : Portail de la diversité culturelle
Nigercultures

Dosso : Revue annuelle des cadres du Ministère de la Culture

Dosso : Revue annuelle des cadres du Ministère de la Culture
Dosso : Revue annuelle des cadres du Ministère de la [...]
© ONEP NIGER
Genre : Projets culturels
Contact ONEP NIGER
Rubrique : Cinéma/tv
Publié le : 22/01/2015
Source : www.lesahel.org

Partagez :

Les cadres du Ministère de la Culture, des Arts et Loisirs, sont réunis depuis hier à Dosso, et ce pendant trois jours, afin d'examiner la revue annuelle de leur ministère. Il s'agira, au cours des travaux, de faire le bilan des activités 2014 du ministère et de dresser les perspectives pour l'année 2015.
La cérémonie d'ouverture a été placée sous la présidence du ministre de la Culture, des Arts et Loisirs, M. Ousmane Abdou, en présence du gouverneur de la région de Dosso, M.
Abdoulaye Issa, du président du conseil régional, des autorités administratives et coutumières, des cadres centraux et régionaux du Ministère de la Culture, de plusieurs partenaires au développement et de nombreux invités.
Dans l'allocution qu'il a prononcée à cette occasion, le ministre de la culture, des Arts et Loisirs, M. Ousmane Abdou, a indiqué que cette rencontre, qui intervient après une année de travail, vise en premier chef à s'accorder sur les résultats obtenus et sur les leçons à tirer. En outre, a-t-il dit, elle offre l'opportunité d'envisager les actions futures à travers une programmation juste et réaliste.
L'intérêt d'un tel exercice, a notifié le ministre de la Culture, réside dans le choix des activités en cohérence avec le plan d'actions prioritaires du Programme de Développement Economique et Social 2012-2015, déclinaison du Programme de Renaissance du Niger de S.E Issoufou Mahamadou, Président de la République, mis en œuvre avec constance et application par le gouvernement du Premier Ministre Brigi Rafini.


Parlant du diagnostic du PDES, le ministre de la Culture, des Arts et Loisirs a indiqué que sur les 11 produits inscrits, 9 ont connu des avancées significatives et 2 attendent encore un début de mise en œuvre. Ce bilan fort satisfaisant, a reconnu M. Ousmane Abdou, est le fruit des efforts conjugués de l'ensemble des acteurs du secteur. De ce fait, il a rappelé que pour pérenniser ces résultats, un climat de sérénité, de confiance et de mutualisation des expériences s'avère plus que jamais nécessaire.
Le ministre de la Culture, des Arts et Loisirs a assuré les cadres de son ministère de son entière disponibilité à œuvrer de concert avec eux afin de créer les conditions idoines de pleine participation de l'ensemble des acteurs à la réalisation de leurs objectifs. En effet, a-t-il précisé, le secteur est encore en friche et de vastes chantiers attendent pour asseoir une véritable économie de la culture.
La revue est aussi l'occasion, a indiqué M. Ousmane Abdou, de conforter l'appartenance du Ministère de la Culture au secteur de l'Education, conformément aux dispositions de la lettre de politique éducative. A cet effet, a-t-il dit, les stratégies doivent être murement réfléchies pour une bonne contribution du secteur culturel à la résorption du flux scolaire.
Le ministre de la Culture, des Arts et Loisirs a invité les cadres de son ministère à examiner avec minutie les différents documents et à porter les observations pertinentes à même de permettre la formulation de recommandations fortes pour le choix et la mise en œuvre des activités de l'année en cours.
Auparavant dans son discours de bienvenue, le gouverneur de la région de Dosso, M.
Abdoulaye Issa, s'est réjoui du choix porté sur sa région pour abriter les présentes assises qui interviennent un mois seulement après le succès éclatant enregistré lors des festivités commémoratives du 56ème anniversaire de la proclamation de la République, réussite dont le Ministère en charge de la Culture a été un des principaux artisans.
Au regard des objectifs assignés à cette réunion, le gouverneur de la région de Dosso a exhorté les participants à faire preuve d'assiduité afin de dresser un bilan exhaustif des réalisations, un bilan qui fasse ressortir les points forts, mais aussi les problèmes et contraintes. Il les a exhortés également à proposer, à partir de ce bilan, des mesures correctives pour la programmation 2015.

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Niger : ONG Culture Art Humanité
  • Association DECOR
  • Arterial network Niger chapter

Avec le soutien de

  • Programme d'Appui à la Société Civile Nigérienne : PASOC II
  • Union européenne