SPLA : Portail de la diversité culturelle
Nigercultures

Festival Socio-Culturel Assihar dans le Département de Tillabéri

Festival Socio-Culturel Assihar dans le Département de Tillabéri
  • Festival Socio-Culturel Assihar dans le            [...]
© ANEDH IZEBUNE
Genre : Communiqués de festivals
Contact Association ANEDH IZUBUNE
Rubrique : Danse
Publié le : 04/06/2015
Source : ANEDH IZEBUNE

Partagez :

Le présent Festival Socio- Culturel Assihar de Tillabéry vise entre autres à contribuer à la préservation et à la protection du patrimoine culturel de notre pays en général notamment celui des communautés riveraines concernées. En effet, la célérité et la révolution des différents canaux de communication de nos jours font que le monde entier est devenu un village communautaire; où tout ce qui se passe d'un pôle un autre est vite, su et connu de tous.
Cela constitue des opportunités combien importantes qui faut savoir saisir à temps pour tirer le meilleur avantage qui y réside pour assurer notre développement socio-économique au cas contraire nous allons subir l'effet de la domination des autres cultures ce qui va anéantir, affaiblir voire effacer nos habitudes et mœurs au détriment des autres et nous perdre à jamais.
En effet, c'est pour faire à ces aléas culturels néfastes à nos générations futures et notre développement socio-économique que l'idée de ce festival est née pour aider à la promotion et protection de nos cultures en harmonie avec l'événement de la mobilisation qui est dominant de jours.
Ce festival verra la participation de tous les groupes socio-économiques et culturels de la zone d'intervention sans exclusion, des autorités administratives et coutumières, des leaders d'opinions, des partenaires techniques et financiers ; des organisations de la société civile et des populations en général.
Les activités à réaliser seront communiquées d'avance dans l'agenda du Festival qui sera organisé avec l'appui des services techniques en manière en collaboration avec les membres de ANEDH-Izubune la structure qui parraine l'événement.     
 II. Contexte et Justification :
Le Niger est un espace historique  de grandes traditions où vivent en harmonie dans une totale ambiance de fraternité et d'amitié diverses communautés dans leur complexité et de cultures variées, complémentaires et interdépendantes les unes des autres.
Depuis les années coloniales, à celles des indépendances en 1960 et à l'ère démocratique des années 1990, le Niger pays sahélien aujourd'hui peuple de plus de 17 millions d'habitants ; la culture a été et est toujours un des piliers socio-économique de notre pays. En effet, le Nigérien de toute région est et a été toujours  fier de sa culture car étant un élément pour s'identifier à son pays en général et en particulier à son groupe socioculturel et communautaire.
 Comme on le constate la culture permet de faire le lien entre le passé, le présent et le futur d'une communauté, bien que nos habitudes et mode sont en perpétuelle mutation car influençables par plusieurs facteurs tant internes d'externes que l'on ne peut maitriser ou freiner.
En effet, avec la mondialisation et la révolution dans plusieurs domaines de la vie notamment en matière de communication et transport (internet, la téléphonie mobile etc.) le monde est devenu un village planétaire où tout change à le seconde près, ce qui n'est pas sans conséquence sur le mode de vie, des habitudes, les cultures et les us de toutes les communautés.
Cela veut vouloir dire que si l'on ne prend pas garde d'ici, les pays ou les communautés qui ne créent pas les conditions idoines pour faire face à cet événement  d'envergure mondiale, verront leurs cultures, mode de vie et us totalement influencées, voir effacées car non connues et considérées par les générations montantes.
C'est pour contribuer à la préservation de ce patrimoine socio-culturel de la région de Tillabéri que, notre association ANEDH-Izubune a été sollicitée par les différentes communautés concernées à travers ses membres pour faciliter à l'organisation de ce festival, intitulé : Festival Socio-Culturel Assihar de Tillabéry. Assihar qui est un terme tamajecq  qui signifie lieu de rendez de vous pour échanges, fraterniser, sympathiser et marquer la solidarité et l'amitié mutuelle entre groupes dans la joie et la gaieté des cœurs et d'esprits.
Le programme de festivités sera très riche et comprendra entre autres les variétés culturelles du milieu notamment, les défilés et courses de chameaux, des chevaux et des ânes ; les défilés de beautés ; les chants ; le tendé traditionnel, les danses traditionnelles et modernes au rythme de takamba et de la guitare. La danse de Goumbé et de Ikilwane, le port de turban, le concours de beauté homme et femme.     
Thème Général du Festival : La Paix Instrument pour un Développement Durable et Intégré.
Ils seront animés de conférences publiques lors du Festival Socio- Culturel Assihar pour consolider l'idée du thème principal du Festival. Ainsi les conférences suivantes seront animées à l'intention des participants au festival :


Culture, Paix et Sécurité quelles relations ? avantages et inconvénients pour les générations avenir.

Développement socio-économique durable et Culture quelles interactions et complémentarités dans un contexte démocratique ?

III.  Description socio-économique et culturelle de la région de Tillabéry.    
La région de Tillabéry est située à 118km au nord ouest de la capitale Niamey, elle est traversée par le fleuve Niger sur plus 400km, les populations vivent essentiellement de l'agriculture de la pêche et de l'élevage comme activités principales.
Elle a une superficie de 91.119km2 et compte douze départements administratifs qui sont Filingué,Abala,Banibangou , Balléyara , Ayérou, Gotèye, Kollo, Say, Téra, Ouallam, Tillabéry et Bankilaré , plusieurs communes rurales et la commune urbaine de Tillabéry.
La population est composée de plusieurs groupes ethniques qui vivent en étroite collaboration, en symbiose et en toutes fraternités et solidarités mutuelles, les principaux groupes communautaires sont les zarma songhaï, les touarègues, les haoussas, les peulhs, les arabes  et les gourmantchés.
Le Festival Socio-Culturel Assihar se déroulera dans le département de Tillabéri et concernera directement les populations de 14 villages adminstratifs de la commune urbaine de Tillabéry et des communes rurales d'Anzourou, Kourthèye et de Sakoira. Ces villages se repartis comme suit : Commune de Sakoira( Bayé, Tagantassou, Falalé 1, Falalé 2, Kabekogha, Daizé et Bonféba), Commune de Kourtèye ( Lossa Bella, Diribongou et Sonna Bella), Commune de Azourou( kadjiré) et Commune urbaine de Tillabéry( Mari, Daikaina et Daibéri).
On estime à 1.500 personnes qui seront directement touchées par le Festival et à 11.601 personnes qui elles seront indirectement touchées par les activités d'Assihar.
IV. Objectifs, résultats attendus et activités :
   4.1  Objectifs Généraux :


OG1 : Contribuer à valoriser le patrimoine socioculturel de zone par la découverte des différentes variétés et les talents  dont elle regorge, 

 


OG2 : Montrer que la culture est une valeur mondiale qui contribuer de manière significative et efficace à la promotion et à la  protection de la paix, à la sécurité et au développement socio-économique des communautés ;

4.2  Objectifs spécifiques :
OS/OG1 :


Découvrir les différentes variétés culturelles de la zone que détiennent les communautés riveraines ;

Créer un cadre idéal de compétition pour permettre aux différents groupes socio-économique de manifester leur culture dans sa diversité en terme d'échange intra et intercommunautaire ;

 


Remontrer les différents latents du niveau régional au niveau national voir international, pour mieux protéger nos mœurs et us ;

 


Contribuer à renforcer les échanges et brassages entre les différents groupes socio-économiques dans la zone ;  

          OS/OG2 :


Diffuser des messages sous forme, des chants, sketches et de danses ayant trait à la promotion et protection de la paix et de la sécurité ;

Contribuer à identifier de nouveaux talents à aider pour se promouvoir et favoriser leur développement socio-économique.

 


  Amener les  populations, les leaders coutumiers, religieux et les différents groupes sociaux économiques à contribuer au renforcement de la paix, la sécurité et la quiétude sociale dans leurs zones d'attache et appuyer constamment  l'Etat et ses partenaires dans leur mission pour le bien être de nos concitoyens ;

Obtenir le parrainage par une haute personnalité du notre pays du Festival Socio-Culturel Assihar , notamment la Première Dame Docteur Malika Elh Issoufou, ce à travers sa fondation Tatali et compte tenu de son attachement avoué pour le rayonnement de la culture et le soutien aux couches les plus vulnérables.   

     4.3    Résultats attendus :


Les différentes variétés socioculturelles de la zone sont répertoriées, connues et prises en compte dans le patrimoine culturel national ;

 


Les différents talents sont  identifiés et connus et appuyés pour promouvoir leurs compétences envie de leur autonomie financière et économique ;

 
 


La paix, la sécurité et la quiétude sociale sont de plus en plus renforcées et favorisent la libre circulation des biens et des personnes dans les zones qui ont participé au festival ;

 


Les populations, les autorités administratives et coutumières, les leaders d'opinion, les partenaires techniques et financiers, les organisations de la société civile ayant participés et les festivaliers sont satisfaits de la tenue du festival et recommandent sa périodicité chaque 2ans ;

 


Le Festival Socio- Culturel Assihar se tient à un rythme régulier et est très apprécié par les participants, les populations, les autorités administratives et coutumières et les partenaires techniques et financiers de notre pays, car constituant un cadre régional d'échanges et de brassages de différentes cultures.

 
4.4.  Activités à réaliser dans le cadre du Festival Socio- Culturel Assihar :


Organiser des missions de sensibilisation sur la portée et les avantages du Festival pour les populations et le développement économique de notre pays en général et de la région d'accueil en particulier ;

Organiser des rencontres avec les autorités administratives, coutumières, les leaders religieux, les partenaires techniques et financiers et les organisations de la société civile(OSC) pour expliquer les avantages liés à un tel événement dans l'atteinte de leurs objectifs et de leurs missions respectives ;

 


Identifier les différents éléments culturels dont dispose la zone ciblée par le Festival en vue d'une présélection pour retenir ceux qui pourront être faire l'objet du programme de Assihar ;

 
 


 Faire un plan détaillé des activités du Festival et de ce du début à la fin ;

 


  Faire un grand plaidoyer auprès des ministères clés concernés par l'événement pour leur soutien indispensables technique et financier pour la réussite de ce festival inédit et qui est d'une grande importance pour les populations riveraines qui l'ont sollicité d'elles mêmes pour exprimer de leur manière leur adhésion total au Programme de Renaissance du Niger de SE le Président de la République, Chef de l'Etat ;

 


Mobilisation de Députés, Ministres, du Gouverneurs, Préfets, Maires, Elus locaux, administrateurs, chefs coutumiers et religieux, des leaders d'opinions, des partenaires techniques et financiers, des organisations de la société civile et de populations à soutenir et participer massivement à cet événement d'échange culturel ;

V.    Stratégies de mise en œuvre pour l'organisation du Festival Socio- Culturel Assihar :


Mise en place d'un comité national chargé d'organiser l'événement auprès du Bureau Exécutif National de l'ANEDH-Izubune, ce comité sera sous la présidence du président du BEN avec un cahier de charge ;

Mise en place d'un comité régional chargé d'organiser l'événement au niveau de la Coordination Régionale ANEDH-Izubune de Tillabéri, lequel comité sera doté d'un cahier de charge, il jouera le même rôle que le comité national au niveau régional, il est porteur du Festival auprès des autorités administratives, coutumières, des partenaires et des populations ;

Mobilisation de moyens techniques et financiers pour l'atteinte des objectifs fixés par le Festival  Socio-Culturel Assihar ;

Impliquer à chaque étape  tous les acteurs clés et partenaires indispensables directs ou indirects pour la réussite de ce grand rendez vous inédit du donné et de recevoir ;

 


Faire une large diffusion médiatique du Festival à travers les médias publics et privés (radio, journaux et télé) et les différents canaux de communication qui sont à notre portée ;

 
 


Faire des affiches, banderoles et panneaux publicitaires pour mieux vulgariser l'événement,

 


Chercher des sponsors et le parrainage du Festival Socio-Culturel Assihar de Tillabéry ;

 
 
VI. Les Atouts et opportunités pour la réussite du Festival Socio-Culturel Assihar :
 


Forte implantation de l'association ANEDH-Izubune dans la zone et dans tous les groupes socio-économiques et culturels de la région de Tillabéry ;

Initiative des communautés à la base pour préserver leur patrimoine culturel et créer un cadre d'expression, de communication et d'échanges entre elles comme cela remonte des nuits et de temps ;

Engagement et détermination affichés des populations, des chefs tribus et leaders d'opinion de la zone pour la tenue et la réussite du Festival Socio-Culturel Assihar en tant que première initiative inédite dans la région ;

 
VII. Impacts attendus du Festival Socio-Culturel Assihar :
 


Les activités socio-économiques et culturelles de la zone d'intervention du Festival Socio-Culturel Assihar ont connu un développement accru avec l'appui des partenaires techniques et financiers qui ont été mobilisé pour la tenue de cet événement d'échanges intra et intercommunautaire ;

 


Les différents talents culturels de la zone sont identifiés et répertoriés dans le patrimoine culturel national et connu sur le plan national et international ;

 
 


Les jeunes générations de la zone se réfèrent de plus en plus aux atouts de leur culture nationale et communautaire et ce malgré l'influence perpétuelle des habitudes et mode de vie extérieurs véhiculent à travers les médias et divers canaux de communication liés à la mondialisation ; 

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Niger : ONG Culture Art Humanité
  • Association DECOR
  • Arterial network Niger chapter

Avec le soutien de

  • Programme d'Appui à la Société Civile Nigérienne : PASOC II
  • Union européenne