SPLA : Portail de la diversité culturelle
Nigercultures

Hommage à Souleymane Koly : Le créateur de l'Ensemble Kotéba n'est plus

Hommage à Souleymane Koly : Le créateur de l'Ensemble [...]
© Koly
Genre : Décès de personnalités culturelles
Contact Sani Abandé
Rubrique : Théâtre
Publié le : 14/08/2014
Source : http://www.lesahel.org

Partagez :

Souleymane Koly, le célèbre chorégraphe, metteur en scène et producteur guinéo-ivoirien est décédé le vendredi 1er août à Conakry, à l'âge de 69 ans. Selon une source proche de sa famille, il a eu une soudaine attaque cardiaque après avoir fini de prendre son petit déjeuner le vendredi matin à son domicile, dans le quartier de Lambadji en banlieue. Son neveu Fidel Momou a confié à la presse qui il est décédé "quelques minutes" après son malaise. Son décès est survenu à un peu plus de deux semaines de son 70ème anniversaire.

Selon une de ses biographies, Souleymane est né à N'Zérékoré en Guinée en 1944. Il est "envoyé" en France par son père en 1954 pour y faire ses études. Après l'accession de la Guinée à l'indépendance, il quitte le lycée LAKANAL à Sceaux dans la banlieue où il était élevé pour rejoindre la Guinée. Il y achèvera ses études secondaires et obtiendra son baccalauréat en 1963.
Souleymane Koly Kourouma a consacré une grande partie de sa vie à la culture dans son pays de naissance, mais également en France, où il a étudié, et en Côte d'Ivoire, où il était régulièrement établi jusqu'à ces dernières années. Depuis 2011, il vivait à cheval entre Conakry et Abidjan, d'après son entourage.


Pendant plusieurs années, Souleymane Koly mènera parallèlement deux carrières. D'abord une carrière administrative. Il sera d'abord Directeur du Département des Arts et Traditions populaires à l'Institut National des Arts de la Côte d'Ivoire, puis, expert chargé d'études à la Direction du Plan de 1973 à 1984. Souleymane suit aussi une carrière artistique avec l'Ensemble Kotéba d'Abidjan, fondé en 1974. Le groupe composé de comédiens, danseurs et musiciens, est connu en Afrique et à travers le monde pour ses mises en scènes originales. D'ailleurs il s'est produit il y a quelques années.
Depuis 40 ans, à côté de son travail de création avec l'Ensemble Kotéba, Souleymane Koly conçoit et met en œuvre des événements culturels notamment « IMPRESSIONS D'AFRIQUE » en avril 1989. Il encadre des ateliers de recherches et créations théâtrales (Niger, Gabon, Finlande, Nouvelle Calédonie, France, Kenya, Djibouti, USA) et intervient en qualité de consultant pour diverses organisations culturelles internationales.
Il fera aussi des incursions dans le 7ème art, en 1987 avec «La vie platinée», en qualité de co-scénariste, co-réalisateur, chorégraphe et musicien, et en 1990 comme acteur dans «L'enfant lion» de Patrick Grand Perret. Koly et l'ensemble Kotèba ont connu de grands succès en Afrique et dans le monde, à travers de nombreuses tournées avec plusieurs spectacles, dont « Adama Champion », « Eh, Didi Yako », Waramba, Cocody Johny, etc.
L'artiste a reçu plusieurs prix et distinctions honorifiques en Côte d'Ivoire, en France et ailleurs dans le monde dont celui de Chevalier des Arts et Lettres Côte d'Ivoire en 1991 ; Chevalier dans l'Ordre du Mérite Français en 1998 ; Chevalier dans l'Ordre du Mérite Ivoirien en 2001. Souleymane Koly est connu dans notre pays pour avoir conçu et réalisé le spectacle d'ouverture des 5èmes Jeux de la Francophonie à Niamey en 2005 avec 600 exécutants. Il s'agit de la grande fresque historique sur la légende de la Reine Saraounia.

M. S. Abandé Moctar

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Niger : ONG Culture Art Humanité
  • Association DECOR
  • Arterial network Niger chapter

Avec le soutien de

  • Programme d'Appui à la Société Civile Nigérienne : PASOC II
  • Union européenne