SPLA : Portail de la diversité culturelle
Nigercultures

Cinéastes africains vol. 1

  • Cinéastes africains vol. 1
Genre : Drame

Date de sortie : Mercredi 20 février 2008
Rubrique : Cinéma/tv

Partagez :

Bonus

Ce beau coffret est un double geste. Il est d'abord de mettre à la disposition du public des films fondateurs et largement invisibles des cinématographies africaines. Il est ensuite de les accompagner par une documentation à la fois musicale et écrite. Le coffret comporte en effet un voyage musical à travers la musique de 17 films africains et un livret de 48 pages qui a le grand mérite de comporter à la fois la parole des réalisateurs et le portrait de grandes actrices.
On avait pu regretter que l'immense travail de numérisation et d'édition de dvd fait par le ministère français des Affaires étrangères avec tous les films ayant reçu le grand prix du Fespaco, le célèbre festival panafricain de Ouagadougou, soit resté réservé pour des questions de droits au réseau des centres culturels français à l'étranger.
C'est cependant notamment dans ce fond que puise ce coffret indiqué volume 1 : il apparaît ainsi comme le premier d'une prometteuse série. C'est heureux car l'édition dvd est aussi l'occasion de livrer de précieux bonus. Deux dvds sont consacrés au vieux lion des cinémas d'Afrique qui vient de disparaître, le Sénégalais Sembène Ousmane, avec ses trois premiers films, tous trois magnifiques : La Noire de…, Borom Sarret et Le Mandat. Trois chefs d'œuvre d'un autodidacte engagé : les cinémas d'Afrique étaient bien partis ! En bonus : un remarquable portrait du doyen. Sur les deux autres dvds, que des chefs d'œuvre aussi. Un film rare et saisissant : Muna Moto du Camerounais Jean-Pierre Dikongué-Pipa. Et les deux merveilles du Nigérien Oumarou Ganda, ce docker qui avait joué le rôle principal de Moi, un Noir de Jean Rouch et s'était ensuite saisi de la caméra avant de disparaître trop vite : Cabascabo et Le Wazzou polygame. Et en prime un petit bijou du Nigérien Moustapha Alassane : Le Retour d'un aventurier accompagné d'un making-of du film, Les Cow-boys sont noirs de Serge Moati.
Un coffret essentiel pour comprendre cette époque fondatrice des premiers films d'Afrique.

Olivier Barlet

ARTE VIDEO a choisi de mettre en lumière le cinéma africain avec l'édition d'un premier coffret regroupant 6 films.

Six films - Quatre réalisateurs - Un CD de musique - Un LIVRET

Editeur de films de patrimoine : Akira Kuorosawa, Jacques Rivette, Louis Malle, Alain Resnais, Chris Marker ou Nagisa Oshima… ARTE VIDEO a choisi de mettre en lumière le cinéma africain avec l'édition d'un premier coffret regroupant 6 films. Parmi ces films on retrouve La Noire de, de Sembene Ousmane, film symboliquement fort puisque premier long-métrage réalisé par un cinéaste africain.
Six films, quatre réalisateurs phares : Sembene Ousmane, Oumarou Ganda, Mustapha Allasane, Jean-Pierre Dikongué-Pipa, un dénominateur commun : le conflit de la tradition et de la modernité. Parce que le cinéma africain a une histoire récente, ce premier volume regroupe
les films emblématiques des années 1960/1970.

2008, année du cinéma africain : parallèlement à l'édition de ce coffret, la Cinémathèque Française programme 60 films africains dans le cadre d'AFRICAMANIA du 17 janvier au 2 mars 2008. ARTE VIDEO est partenaire de ce grand événement.

DVD 1
LA NOIRE DE …
Un film de Sembene Ousmane
1966 - 65'' / noir et blanc - Sénégal
Grand Prix, Festival mondial des arts nègres 1966, Tanit d'or Festival de Carthage 1966, Prix Jean Vigo 1966
"La Noire de..." raconte l'histoire d'une jeune fille, Diouana, qui rêve de liberté, et qui rêve d'explorer le monde autour d'elle. Cependant, elle est limitée au petit monde de son travail de "bonne" après que sa patronne l'a emmenée en France. Les différences entre leurs mondes - le monde des Français riches et celui des Noirs pauvres - et la culture coloniale aboutissent au fait que Diouana est traitée comme une esclave. La seule manière d'échapper au monde auquel elle est enchaînée est de s'engager dans un acte désespéré qui la libérera finalement

Bonus : Borrom sarret de Sembene Ousmane (1962 -20')
Une interview de Thérèse M'Bissine Diop. (200 -16')
Un portrait de Sembene Ousmane (2003 -10')
Biblio et filmographie de Sebene Ousmane
La boîte d'archives

DVD 2
LE MANDAT
De Sembene Ousmane
1968 - 75'' / couleur
Prix spécial du jury Festival de Venise 1968

Vrai manifeste cinématographique montrant avec puissance - à partir d'une histoire toute simple, celle d'un mandat envoyé de France, impossible à toucher - le quotidien de la vie sénégalaise avec ce qu'elle recelait de corruption naissante, de népotisme à venir..
Un regard lucide sur l'indépendance, désacralisée par la mécanique de l'argent. Un film considéré comme le premier authentiquement africain parce qu'il questionne sur le fait d'être africain et indépendant. Sembene Ousmane traduit à l'écran les séquelles du colonialisme, entre humour noir et satire
Le mandat est aussi le premier long-métrage africain en couleur

Bonus : Un portrait de Sembene Ousmane (2003 -10')
La boite d'archives
Biblio & filmographie de Sembene Ousmane
Extraits de la collection

DVD 3
CABASCABO
Un film de Oumarou Ganda
1968 - 45'' / noir et blanc
Pays Niger
Un des films cultes des cinéastes et professeurs de cinéma américains : la réponse d'Oumarou Ganda au film "moi un noir" de Jean Rouch, dans lequel il interprétait son propre rôle, celui d'un tireur sénégalais enrôlé dans la guerre d'Indochine.

LE WAZZOU POLYGAME
Un film de Oumarou Ganda
1970 -35' / Couleur
Prix de la critique Internationale de Dinard 1972 - Etalon de Yennenga - FESPACO 1972
Une coédition ARGOS Films

Le Wazzou, fidèle musulman, fait chaque année son pèlerinage à La Mecque. Au Niger, Saley, l'homme riche du village revient de La Mecque avec le titre vénéré de El Hadj. Bien qu'ayant deux épouses, il s'éprend de la belle et jeune Satou promise pourtant à Garba et l'épouse contre sa volonté. Sa deuxième femme, extrêmement dépitée, tente de tuer sa rivale mais se trompe de victime….

LE RETOUR D'UN AVENTURIER
Un film de Mustapha Allassane
1967 -34' / Couleur

Jimmy revient d'un long voyage et distribue dans son village du Niger des panoplies de cow-boys à ses camarades. Ceux-ci forment une bande, volent des chevaux et molestent les passants. Les chefs du village bafoués ripostent par une ruse et les jeunes gens s'affrontent entre eux dans une bagarre sanglante digne du far-west. Le retour de l'aventurier salué avec joie aura déchaîné les pires violences.

Bonus : Les Cow-boys sont noirs de Serge Moati (1966 - 16')


DVD 4
MUNA MOTO
Un film de Jean-Pierre Dikongué-Pipa
1974 - 89' / noir et blanc
Grand prix Georges Sadoul 1975
Etalon de Yennenga - FESPACO 1976
Pays Cameroun

Ngando et Ndomé s'aiment. Ngando demande Ndomé en mariage mais la famille de Ndomé lui rappelle qu'il doit s'acquitter de la dot. Orphelin, il fait appel à son oncle qui, déjà marié à trois femmes stériles, décide d'épouser la jeune fille qui attend un enfant de Ngando. Désespéré, le jeune homme, le jour de la fête traditionnel du Ngondo enlève sa propre fille…


LE COFFRET sera accompagné
D'un un CD de musique : ANTHOLOGIE DE 50 ANS DE MUSIQUES DE FILMS AFRICAINS
D'un LIVRET INTRODUCTION AUX FONDAMENTAUX DU CINEMA AFRICAIN.
Prix public estimé : 50€

disponible sur le site de la [ boutique d'Arte ]

Plus d'infos

Structures

1 fiches

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Niger : ONG Culture Art Humanité
  • Association DECOR
  • Arterial network Niger chapter

Avec le soutien de

  • Programme d'Appui à la Société Civile Nigérienne : PASOC II
  • Union européenne