SPLA : Portail de la diversité culturelle
Nigercultures

Abdou Moumouni

Physicien nigérien.

Né le 26 juin 1929 à Tessaoua (Niger), le Professeur Abdou Moumouni Dioffo était marié et père de deux enfants ; il est décédé le 7 avril 1991 et repose à Kirtachi (département de kollo).
Après de brillantes études scolaires à l'école régionale de Zinder et à l'école supérieure de Niamey, Abdou Moumouni Dioffo (AMD) entre à l'école Normale William Ponty en 1944. Il obtint en 1948 le brevet de capacité colonial (options mathématiques élémentaires) au lycée Van Hollenhoven de Dakar.

Admis en préparation aux grandes écoles au lycée Saint-Louis de Paris (1948-1950), il obtint successivement : une licence ès-sciences à la faculté des sciences de Paris en 1953 ; le diplôme d'études supérieures de sciences physiques en 1954 ; l'agrégation des sciences physiques en 1956 et le doctorat d'état ès-sciences physiques en 1967 à Paris. Étudiant militant, Abdou Moumouni Dioffo était membre fondateur de la Fédération des Étudiants d'Afrique Noire en France (FÉANF) et membre fondateur du Parti Africain de l'Indépendance (PAI).

AMD servit successivement comme professeur de lycée à Dakar de 1956 à 1958, à Conakry de 1958 à 1959 après le "Non" de la Guinée, à Niamey de 1959 à 1961 avant de poursuivre ses études en URSS pour une spécialisation en énergie solaire de 1961 à 1964. Comme chercheur, il créa et dirigea, de 1964 à 1969, le laboratoire de l'Énergie Solaire de la République du Mali. Parallèlement, il enseignait à l'École Normale Supérieure de Bamako et assumait la responsabilité du poste d'inspecteur général de physique.

De retour au Niger à partir de 1969, il créa et dirigea l'office de l'Énergie solaire du Niger (ONERSOL) jusqu'en 1985.
Il fut Recteur de l'Université de Niamey de 1979 à 1983 et professeur de sciences physiques à la faculté des sciences de Niamey de 1989 à 1991. Le Professeur AMD, qui était régulièrement sollicité en tant que consultant en Algérie, Tunisie, Unesco…, a aussi publié plusieurs ouvrages dont L'éducation en Afrique (1964) ; Études Théoriques et Expérimentales de la répartition de l'énergie du rayonnement concentré dans le plan focal de miroirs paraboliques précis, etc. Le professeur AMD a obtenu plusieurs distinctions honorifiques.
Il remporte le Guinness Award for Scientific Achievement décerné à l'ONERSOL le 26 janvier 1984. Il reçoit le diplôme et la médaille d'or décernés par l'Organisation Mondiale de la propriété intellectuelle le 20 mai 1988.
L'Université de Niamey devient en août 1992 Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM). L'Université Abdou Moumouni de Niamey est le pôle le plus important du système d'enseignement supérieur nigérien.
L'Etat du Niger a fait du 7 avril (date de sa mort) la journée des énergies renouvelables. En 2002, une fondation en son nom est créée par ses parents, amis et collègues pour l'immortaliser : la fondation Abdou Moumouni Dioffo vise à promouvoir et à développer les énergies renouvelables en particulier l'énergie solaire.

Source :
www.tamtaminfo.com/le-niger-pleure-toujours-le-pere-de-lenergie-solaire/
* www.fondation-amd.info/index.php/biographie/bio-express
* www.fondation-amd.info/index.php/biographie/cv-du-professeur
* www.facebook.com/campusinfo.uta66/posts/269579683219089

Articles

2 fiches

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Niger : ONG Culture Art Humanité
  • Association DECOR
  • Arterial network Niger chapter

Avec le soutien de

  • Programme d'Appui à la Société Civile Nigérienne : PASOC II
  • Union européenne